L'ENVERS à L'ENDROIT

collectif Sauf le Dimanche. Scénographie / dispositif en mouvement : Nelly Biard.

site Nelly Biard -EnversEndroit01
site Nelly Biard -EnversEndroit05
site Nelly Biard -EnversEndroit02
site Nelly Biard -EnversEndroit07
site Nelly Biard -EnversEndroit08
site Nelly Biard -EnversEndroit04
site Nelly Biard -Envers Endroit14
site Nelly Biard -EnversEndroit06
site Nelly Biard -EnversEndroit03
site Nelly Biard -EnversEndroit09
site Nelly Biard -EnversEndroit10
site Nelly Biard -EnversEndroit11
site Nelly Biard -EnversEndroit12
site Nelly Biard -EnversEndroit13
site Nelly Biard -EnversEndroit15
site Nelly Biard -EnversEndroit16
site Nelly Biard -EnversEndroit17

C'est un ballet de vêtements tout autant qu'un spectacle chorégraphique : le plateau est peuplé de vêtements et les deux danseuses entament une danse terrestre et aérienne avec ceux-ci.

 

70 kg de vêtements se trouvent sur le plateau et sont sans cesse manipulés, enfilés, rejetés. Ils dessinent les nombreux espaces de jeu pour les danseuses.

La scénographie donne vie à certains vêtements avec la mise en place d'un dispositif de vêtements-sculptures suspendus sur poulies. Celui -ci permet de les chorégraphier grâce à un pupitre de commande.

La pièce commence avec l'apparition puis la disparition d'une toile  dont le décor est lui aussi réalisé en tissus. Un kabuki puis un polichinelle sont réalisés pour la disparition "à vue" de la toile.

Spectacle créé au sein du collectif Sauf le Dimanche / création 2012.

Mise en scène : Emilie Buestel / Scénographie et accessoires : Nelly Biard /

Danse : Marie Doiret et Flora Sans / lumière : Anne Roudiy.

Coproduction : direction culturelle de la ville de Morsang-sur-Orge (91) / coréalisations : service culturel de Viry-Chatillon et Théâtre de l'Envol, Viry-Chatillon (91).

© l'Envers à l'Endroit / Nelly Biard